Comment votre une allocation de chômage temporaire est-elle payé?

Avatar
by ABVV/ACCG/FGTB
S’abonner

Il existe plusieurs étapes pour le versement des allocations de chômage. Nous vous les expliquons ci-dessous.

  1. Les obligations du travailleur.

Normalement, vous devez nous livrer trois documents:

  • Une demande de chômage temporaire 

Vous êtes soumis à la réglementation d'une entreprise ou d'un secteur particulièrement touché.
Pour vous, les mêmes règlements qui s'appliquaient jusqu'en août continueront à s'appliquer. Normalement, vous ne devez donc rien faire vous-même (sauf si vous n'étiez pas au chômage avant septembre). Le service du chômage de la FGTB reçoit ces informations de l 'ONEM.

Vous serez temporairement au chômage à partir du 1er septembre, mais votre entreprise ne relève pas de la réglementation des entreprises ou secteurs "particulièrement touchés".
Votre employeur notifie à l'ONEM la forme de chômage temporaire (pour des raisons de force majeure ou des raisons économiques). Le service du chômage du FGTB reçoit ces informations, vérifie si vous devez accomplir des formalités et vous contacte si nécessaire. Vous recevrez également, en principe, une carte de contrôle de votre employeur.

  1. Les obligations de l'employeur

L'employeur a deux obligations avant que vous puissiez recevoir une prestation. Il doit transmettre cette information sous forme numérique à tous les syndicats en même temps :

  • Une demande de chômage temporaire en tant qu'employeur.
    Dans cette demande, il doit indiquer le motif, la quantité, le type et la durée du chômage temporaire. Il n'a à le faire qu'une seule fois.
  • Une déclaration des jours de chômage temporaire par salarié.
    Dans cette demande, il doit indiquer le nombre exact de jours de chômage temporaire par salarié.
    En pratique, cette déclaration est généralement effectuée par son secrétariat social, qui est un bureau qui s'occupe de toute l'administration du personnel (salaires, ...).
  1. Que devons-nous donc faire en tant que syndicat ?

Normalement, nous comparons la déclaration de l'employeur avec votre déclaration. Si c'est la même chose, nous pouvons payer immédiatement. S'il y a une différence ou un problème avec l'un des documents, nous vous invitons à discuter de votre dossier. De cette façon, nous faisons le moins d’erreurs possibles lors du paiement !

Sans les coordonnées de votre employeur, nous ne disposons pas encore de dossier de chômage.

Attention : dans certains cas, très limités, il nous faut des informations complémentaires. Dans ce cas, nous vous contacterons nous-mêmes pour mettre votre dossier en ordre. Pour l'instant, nous utilisons tout notre temps au traitement de vos dossiers et nous ne sommes joignable téléphoniquement que de façon limitée. Nous comptons sur votre compréhension.

Cette explication est une représentation simplifiée du traitement d'un dossier. Dans certains cas, des documents supplémentaires peuvent être exigés, en fonction, par exemple, de votre autres revenues.

 

Commentaires

0 commentaire
Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.